Royaume du Floodistan Index du Forum

Royaume du Floodistan
Forum de flood civilisé

FAQ Rechercher Membres Groupes S’enregistrer Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion

Feu le Huitième Wonderland

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Royaume du Floodistan Index du Forum -> Ouelcomom, centreville -> Opéra
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Chantra Chantrapa
Maharajah

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2009
Messages: 25 755

MessagePosté le: Jeu 16 Mar - 20:35:00 (2017)    Sujet du message: Feu le Huitième Wonderland Répondre en citant

    Je m'voyais déjà

    Un beau matin, j'ai conçu Wonderland
    Bien décidé à en faire un pays
    J'ai convaincu quelques potes de ma bande
    Que c'était là un grand coup de génie

    Chez le webmestre le plus nul j'ai fait faire
    Ce forum gris qu'était vraiment pourri
    Les débats, les motions et puis les désertions
    Ont eu raison de mes premiers inscrits

    Je m'voyais déjà en haut de l'affiche
    En tête des moteurs, pour toute recherche, ce nom s'étalait
    Je voyais déjà mille petits caniches
    Votant mes motions en admirateurs qui se bousculaient

    J'étais le plus grand des libérateurs
    Faisant un succès si fort que le web ne parlait que d'ça
    Je m'voyais déjà en grand défenseur
    De l'humanité d'la Terre Adélie jusqu'à l'Alaska.

    Ca s'est ralenti, bien sûr, dans les cafouillages
    Mais l'idée est là, le but est précis et j'ai du ressort
    Et mon continent ressemble à un marécage
    Mais j'ai des idées, j'connais le chemin et j'y crois encore

    Je reviens parfois pour relire ma prose
    De ces temps glorieux où nos doubles comptes votaient des motions
    On m'a pas aidé, rien n'a été rose
    Mais au fond de moi, je suis sûr au moins que j'avais raison.

    Ma belle idée, y a trente ans que j'la prêche
    Et mon projet ne fait rêver que moi
    Sur tout le Web je rame plus que j'ne pêche
    Pour recruter je dis n'importe quoi

    J'n'ai rencontré que des branleurs débiles,
    Des squats pourris pleins de fils à papa,
    Des minables junkies, des repas de quartier,
    Des petits Che et goudes aux cheveux ras

    Je m'voyais déjà aux Nations Unies
    Où mon o.n.g. se faisait enfin sa place au soleil
    Je m'voyais déjà racontant ma vie
    Au Dalaï Lama et aux talibans friands de conseils

    J'étais simplement le roi de la terre
    Un nouveau Gandhi ou un Jésus-Christ revenu d'ailleurs
    Et bombant le torse devant ce parterre
    Je disais "y'a qu'à" sous les ovations et les projecteurs

    J'ai tout essayé pourtant pour me faire comprendre
    Et vous me croyiez faisant du comique et d'la fantaisie
    Si tout a raté pour moi et pour ceux d'ma bande
    Ce n'est pas not' faut' mais cell' de ces ploucs qui n'ont rien compris

    On ne m'a jamais accordé ma chance
    D'autres ont réussi en traçant leur voie et plumant des cons
    Moi j'étais trop pur ou trop en avance
    Mais un jour viendra je leur montrerai que j'avais raison

    La la la la laaaa....

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 16 Mar - 20:35:00 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Chantra Chantrapa
Maharajah

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2009
Messages: 25 755

MessagePosté le: Jeu 16 Mar - 20:41:00 (2017)    Sujet du message: Feu le Huitième Wonderland Répondre en citant

    Le projet de Wacco

    Il était un peu rêveur et surtout très brouillon
    Il n'avait jamais géré ni projet, ni motion
    Il faisait n'importe quoi, partait dans tous les sens
    Et tout ce bordel ruinait notre patience
    Et le soir, en faisant le bilan
    Nous rêvions d'un peu d'ordre en chantant

    Qu'il est grand, qu'il est beau, ton projet Wacco
    C'est vraiment excitant d'aller où on va
    Qu'il est grand, qu'il est beau, ton projet Wacco
    Mais tu d'vrais écouter c'qu'on te dit.

    Mais il ne nous écoutait pas et dès la matinée
    Les motions défilaient sans souci de clarté
    Toute critique était le fait de gens à l'humeur grise
    Et lui croyait encore à sa Terre Promise
    Et plus tard, en faisant le bilan
    Nous sonnions le tocsin en chantant

    Qu'il est grand, qu'il est beau, ton projet Wacco
    Mais faudrait un peu savoir où l'on va
    Qu'il est grand, qu'il est beau, ton projet Wacco
    Mais tu d'vrais écouter les déçus.

    Et c'est ainsi que cahotant à travers les saisons
    C'est ainsi n'écoutant que des flatteurs abscons
    Sans même s'en apercevoir Wacco nous a perdus
    Aux quatre coins du Web en militants déçus
    Et quelque part au fond de la Bretagne
    Rêve encore la p'tite équipe incurable

    Qu'il est grand, qu'il est beau, ton projet Wacco
    C'est vraiment excitant d'aller où on va
    Qu'il est grand, qu'il est beau, ton projet Wacco
    Cinq mille cons ne nous apprendront rien.
Revenir en haut
Chantra Chantrapa
Maharajah

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2009
Messages: 25 755

MessagePosté le: Jeu 16 Mar - 20:42:00 (2017)    Sujet du message: Feu le Huitième Wonderland Répondre en citant

    Le rêve est mort

    Au berceau d'une future nation
    Le rêve est mort ce soir
    Et ceux qui ont cru s'en vont
    Le rêve est mort ce soir

    Une vapeur dans un sillage
    Le rêve est mort ce soir
    Pas de rage, juste un plantage
    Le rêve est mort ce soir

    Oh wimoweh oh wimoweh
    Oh wimoweh oh wimoweh

    L'incroyable, le formidable
    Le rêve est mort ce soir
    Devant nous ce fait réel
    Le rêve est mort ce soir

    Oh wimoweh oh wimoweh
Revenir en haut
Chantra Chantrapa
Maharajah

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2009
Messages: 25 755

MessagePosté le: Jeu 16 Mar - 20:45:00 (2017)    Sujet du message: Feu le Huitième Wonderland Répondre en citant



    I came a day in the Wonderland
    Dreaming the dream of changing the world
    I gave my will to a bunch of fools
    In Wonderland, in Wonderland

    Shouts were bashing any criticism
    Mates were locking all the gates
    You just can wait a final collapse
    In Wonderland, in Wonderland

    I heard a silence from the people
    Saw them going back to other shores
    I smelt the smell of a smokey corpse
    In Wonderland, in Wonderland

    It's useless to take a sharpe axe
    Let this wreck sink under the sea
    Its already like an old dead tree
    In Wonderland, in Wonderland

    I came a day in the Wonderland
    Dreamed the dream of changing the world
    I gave my will to a bunch of fools
    In Wonderland, in Wonderland

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:54:05 (2017)    Sujet du message: Feu le Huitième Wonderland

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Royaume du Floodistan Index du Forum -> Ouelcomom, centreville -> Opéra Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com